Jumelage Allemagne : Ostern à Röthenbach a.d.Pegnitz

La fête de Pâques est associée en France comme en Allemagne aux œufs, symboles de fécondité et de vie. La tradition veut que l’on s’offre des œufs décorés le dimanche de Pâques. Les explications sur l’origine de ce rituel sont diverses.


En Allemagne, une piste se réfère à un impôt foncier du Moyen Âge qui devait être payé en nature sous forme d’œufs avant Pâques. De cette obligation pourraient venir l’expression « œuf de Pâques » et l’habitude d’offrir des œufs à ce moment-là. La version la plus communément admise est liée au Carême instauré par l’Église. A l’époque où cette période de restriction et de purification, qui débute après le Carnaval, était très respectée, les œufs interdits à la consommation s’accumulaient au fil des jours. Ils étaient alors cuits afin d’être conservés, puis décorés et offerts à Pâques. Il est encore d’usage, en Allemagne, de colorer les œufs en famille ou entre amis pour décorer la maison ou les offrir. Avant d’être peints, ils sont vidés ou cuits. Certaines régions conservent des traditions et des techniques décoratives particulières, comme par exemple en Lusace sorabe dans l’est de l’Allemagne. Les couleurs et les formes ornementales employées revêtent alors souvent une signification précise. Les œufs décorés sont également accrochés aux branches des arbres dans les jardins tout comme au bouquet de Pâques (der Osterstrauß) à l’intérieur. Celui-ci est composé traditionnellement de branches de bouleau ou de saule en bourgeons, mais aussi de branches de cerisiers ou de forsythia. Après quelques jours à l’intérieur, les bourgeons ou les fleurs éclosent et emplissent les appartements et les maisons d’impressions printanières.


Pour apprendre à vider et peindre tes œufs de Pâques en vidéo, clique sur l'image ci-dessous :

Et pour réaliser ton arbre de Pâques, tu trouveras plein d'idées en cliquant sur l'image ci-dessous :


Les cloches et les lapins

Une différence importante entre la France et l’Allemagne réside dans la façon dont les œufs de Pâques sont déposés dans les jardins ou les appartements le dimanche de Pâques. En France, ce sont les cloches qui, sur le chemin de retour de Rome vers leurs paroisses respectives, laissent tomber les œufs et tout autre cadeau du ciel. D’ailleurs, on dit par exemple aux enfants : « Demain les cloches vont passer ». En effet, du Vendredi Saint au dimanche de Pâques, les cloches cessent de sonner, en signe de deuil, en France et dans les régions catholiques d’Allemagne. D’après les récits populaires, elles sont parties pour Rome. Pendant longtemps, les enfants ont pris le relais avec leurs crécelles pour sonner au moins l’angélus (heure fixe de prière). Cette tradition se perd, mais dans les régions catholiques d’Allemagne comme par exemple le Rhön ou la Bavière, les enfants la connaissent encore. En Allemagne, c’est le lièvre de Pâques, der Osterhase, qui peint et cache les œufs dans les jardins. L’origine de cette figure reste indéterminée, même si cet animal est associé à la fécondité et au printemps.

Tu trouveras une vidéo qui explique le lièvre de Pâques sur notre page FB


A Röthenbach a.d.Pegnitz, notre ville jumelle, ils ont aussi une tradition de fontaines décorées magnifiques :



Inscrivez-vous à notre liste de diffusion

Ne manquez aucune actualité

  • Facebook Black Round
  • Twitter Black Round

© 2020 par Les Clayes Kids.

Créé avec Wix.com